L'union des travailleurs 1936 - R. Cuvelier 20

La grève générale de mai juin 1936 en France est non seulement un événement historique important du mouvement ouvrier mais une action collective qui a marqué durablement la conscience ouvrière.

Partager sur :

Google+

Juin 36 n’est pas seulement une date mais un symbole et, pour les participants, une fierté. Il y a un avant et un après 1936. Avant, c’est le patronat de droit divin et l’usine où l’on rentre comme dans une prison.

En 1936, les travailleurs occupent les usines et c’est les patrons qui doivent plaider pour négocier, pour demander quelles sont les revendications ouvrières et même pour se voir autoriser l’entrée dans leurs entreprises. Avant, c’est les attaques anti-ouvrières qui suivent la crise de 1929. Le militantisme ouvrier est fortement combattu. Les droits sociaux sont remis en question. Après, c’est le développement des conquêtes sociales.

1936, c’est d’abord une réaction des travailleurs face aux sacrifices, à la misère, aux licenciements, à l’aggravation des conditions d’exploitation. La vague de grève qui s’étend comme une traînée de poudre est une vague d’espoir du monde ouvrier.

Source : Robert PARIS, 3 novembre 2010 - Dessin : R. Cuvelier



Lire aussi

Et vous, vous le vivez comment, ce confinement ? - L'inventaire artothèque - Jour 2Culture

En écho à cette période particulière qui nous invite à rester chez nous avec la maison comme principal horizon, l’artothèque l’Inventaire propose...

Voir
Et vous, vous le vivez comment, ce confinement ? - L'inventaire artothèque - Jour 1Culture

En écho à cette période particulière qui nous invite à rester chez nous avec la maison comme principal horizon, l’artothèque l’Inventaire propose...

Voir
Oyez oyez ! Appel aux amateurs de street art Culture

En mai prochain, l'artiste urbain JAUNE posera ses pochoirs à Hellemmes pour la 5ème édition de la Biennale Internationale d'Art Mural, festival d...

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer