Créer un compte

Créez votre compte et recevez toute l’actualité qui vous ressemble.


Les jardins partagés

Jardiner en bas de chez soi est une revendication urbaine nouvelle. La ville a souvent été décrite comme un milieu artificiel, minéral, à l’opposé de l’idée de nature. De ce fait, évoquer une activité de jardinage en zone urbaine dense constitue en soi un non sens. C’est oublier un peu vite qu’il y a encore quelques décennies, Hellemmes comme nombre de cités industrielles, comptait une quantité importante de jardins ouvriers dont la concentration sur la Chapelle d’Elocques, vestige du patrimoine de l’ancienne usine FCB, demeure le symbole.

Ajouter à mes favoris

Partager sur :

Google+

Le jardin partagé conjugue le besoin de lien social et la relation avec la nature. Les projets associatifs sont soutenus par la commune dans le cadre de la Politique de la Ville, en partenariat avec l’association Les Jardins dans la Ville et Lille Métropole Habitat sur le quartier des Sarts, avec Moz’Art sur le quartier de l’Epine. Le jardin est un lieu de convivialité et d’échanges, un espace « partagé » qui participe à l’animation du quartier, accessible à tout public.

Partager un jardin en bas de chez soi…

La création d’un jardin partagé fournit l’opportunité de s’initier à son rythme aux travaux de la terre. Pour les jardinier(e)s débutant(e)s ou occasionnel(le)s, il est désormais possible de partager la culture d’une petite parcelle avec des voisins et des membres des associations plus aguerris. Les associations présentes sur ces sites y organisent régulièrement des animations ouvertes aux habitants, qu’il s’agisse de repas de quartier, de kermesses, de spectacles de plein air ou de trocs de plantes… autant d’initiatives qui contribuent tout autant à créer de la convivialité entre les habitants qu’à valoriser le quartier où elles ont lieu.
Dans ces jardins, on y échange des graines, des outils ou des recettes de cuisine...

Le jardin partagé, un projet pour bien vivre ensemble

Les jardins partagés représentent une offre nouvelle qui s’inscrit dans une logique de proximité et répond à une attente forte des Hellemmois. C’est dans un esprit de (re)trouver une ville à la fois plus naturelle et plus humaine que se créent un peu partout les jardins partagés. Après la Chapelle d’Elocques et l’Epine, d’autres projets sont à l’étude et devraient bientôt voir le jour à l’initiative des Conseils de Quartier.


Lire aussi

Le compostageNature

Pour transformer ses déchets organiques en compost, il suffit de respecter quelques règles simples. Objectif: fournir les meilleures conditions de...

Ajouter à mes favoris Voir
Le paillageNature

Dans la nature, le sol est recouvert de feuilles mortes et de débris végétaux : c’est la litière, qui abrite une faune riche et active. Son rôle e...

Ajouter à mes favoris Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer